Followers map : Notre nouvelle technologie propriétaire de détection des centres d’intérêts de vos communautés.

Don't forget to share this post!

blog-post-example-media

Mieux connaître ses communautés pour mieux les engager

Connaître ses fans, ses followers, mesurer l’évolution de leur nombre en fonction des activations faites, etc…, sont aujourd’hui devenus monnaie courante pour bon nombre de marques. Et ces informations sont utilisées pour alimenter les stratégies réseaux sociaux de bon nombre d’acteurs. Mais pour pouvoir encore mieux comprendre cet attachement de vos fans à votre marque, et surtout leur parler de ce qu’ils aiment, encore faut-il… savoir ce qu’ils aiment. Car si vos followers témoignent leur intérêt en vous suivant, cela ne saurait résumer l’ensemble de leurs centres d’intérêts. Un fan d’une marque de mode peut également être intéressé par des sujets liés au lifestyle, au fooding, au voyage ou… au sport. Et il appréciera sûrement que vous lui parliez de vous certes, mais surtout… de lui et des (autres) passions qui l’animent.

Motivées par cette nouvelle problématique, et sur la base d’une ontologie éprouvée, nos équipes R&D se sont attachées à développer une innovation propriétaire de détection parfaite des centres d’intérêts de vos communautés : La Follower Maps.

Quelle technologie ?

Nous utilisons les techniques de NLP (Natural Language Processing) pour analyser les comptes et contenus de vos followers, comprendre leurs différents centres d’intérêts. De cette compréhension, il est ensuite possible d’enrichir vos stratégies de marketing d'influence et réseaux sociaux.

Pour ce faire, notre plateforme traite dans un premier temps l’information publique, disponible sur le web social grâce à l’entity linking. Sur l’ensemble des réseaux sociaux, les contenus publiés par vos followers sont analysés pour être classés par thèmes. Cette classification repose sur l’exploitation de la base de connaissance Wikipedia comptant près de 7M de thèmes. L’identification du sujet discuté est bien souvent simple : si un internaute emploie le mot “football”, l’algorithme est facilement en mesure de l’associer au thème sport. En revanche, d’autres mots comme “Orange” peuvent appartenir à différentes catégories. Il peut s’agir du fruit, de la couleur, de la ville ou encore de l’entreprise de télécommunications. Dans de telles circonstances, l’algorithme développé par nos équipes R&D va analyser le contexte d’utilisation du mot afin d’en discriminer les différents sens. Une fois l'ambiguïté levée, notre plateforme vous permet de distinguer les thématiques issues des conversations de vos communautés.

L’entity linking permettra d’identifier les entités mentionnées dans un texte. Dans le tweet ci-dessus, l’entity linking permettra de déterminer si “Paris” se réfère à la capitale ou bien à la célébrité Paris Hilton.

Enfin, dans un contexte globalisé, nous avons tenu à proposer une analyse multilingue. Ainsi, une thématique rassemblera l’ensemble des mots ou idées attachés, et ce, quelle que soit la langue.
Grâce à ces techniques de compréhension et de structuration des sujets de conversation, la Followers Map regroupe les individus par centres d’intérêts. De fait, votre marque peut segmenter son audience en plusieurs groupes d’auteurs partageant les mêmes intérêts.

Comment lire la Followers Maps ?

L’interface de la Follower Maps a été conçue de façon très intuitive pour pouvoir avoir deux niveaux de lectures en quelques clics. La première vision macro hiérarchise les thématiques représentées par des sphères imbriquées. Cela permet de donner à la fois un aperçu complet des différentes thématiques abordées et d’offrir une navigation immersive.
Pour le deuxième niveau de lecture, il est possible d’observer une sphère thématique en particulier pour identifier les personnes parlant de ce thème. Les individus partageant le même centre d’intérêt sont hiérarchisés selon leur influence : plus un individu à de followers, plus il se situe au centre du cercle.

Pour mieux comprendre, il suffit d’analyser l’interface ci-dessous :

Ben Desombre détient un compte Twitter public. Après analyse de ses conversations, Il est identifié dans la sphère thématiques “politics”. On le retrouve également dans la thématique “sport”. Cet internaute discute donc de ces deux sujets, ce qui le rend sensible aux contenus qui y sont liés.Son attention pourra donc être captée sur les sujets “politics” et “sport”.
Si cette fois votre marque s’interroge sur la capacité de cette personne à devenir un influenceur, il vous suffit de regarder sa position dans le cercle. Dans l’exemple ci-dessous, on se rend compte que Ben Desombre est plus influent sur les sujets politiques que les sujets sportifs.

Comment nourrir sa stratégie réseaux sociaux et son marketing d’influence ?

Grâce à cette représentation, il vous est désormais facile de visualiser les différents sujets et différents centres d’intérêts de vos communautés. Par répercussion, cette connaissance permet d’enrichir votre stratégie éditoriale, en abordant de nouveaux sujets liés aux centres d’intérêts de vos communautés.
Lorsque vos équipes marketing ont identifié la cible pertinente pour votre produit, la Followers Map Twitter vous permet d’approfondir la connaissance de cette cible. S’il s’agit d’une cible “modern gent” pour une marque de spiritueux, alors la Follower Maps peut vous aider à identifier les sujets d’intérêts de cette cible. En premier lieu les vins et spiritueux, vous trouverez également un intérêt pour le voyage, la recherche de lieux branchés ou de bons plans beauté. En les déclinant dans une stratégie réseaux sociaux globale, Vous renforcez la relation de connivence entre votre marque et vos followers.
Enfin, la hiérarchisation des internautes selon leur nombre de followers permet de nourrir votre stratégie marketing d'influence avec l’identification d’influenceurs pertinents selon votre secteur.

Pour plus d’informations demandez votre démo !

New call-to-action

 

Don't forget to share this post!