INNOVATION RECONNAISSANCE D’IMAGES : UN ATOUT POUR ENCORE MIEUX COMPRENDRE SA MARQUE

Don't forget to share this post!

blog-post-example-media

Reconnaissance d'images : ce qui fait la différence

La reconnaissance d’images n’est pas une technologie nouvelle, ce qui est nouveau c’est de pouvoir le faire en temps réel, avec une vitesse de traitement inégalée, un taux de précision remarquable, et sur une masse de données gigantesques. C’est la capacité à cumuler ces savoir-faire qui rend la technologie performante. Linkfluence s’est appuyé sur sa nouvelle plateforme d’Intelligence Artificielle pour développer sa technologie propriétaire de reconnaissance d’images.

RECONNAISSANCE D’IMAGES : ce qui fait la différence

« Nos algorithmes ont été entraînés sur notre captation, ce qui a deux avantages majeurs : la captation est colossale et donc permet de mieux les entraîner, et d’autre part les photos postées par les internautes ont leurs propres codes, styles et donc nos algorithmes ont été formés sur cette matière spécifique qui a ses propres caractéristiques » déclare Hugo Zanghi, CTO de Linkfluence. Le taux de précision en est d’autant plus élevé, et donc la pertinence accrue pour les marques. Linkfluence ayant une captation incommensurable et ultra qualitative sur l’ensemble des réseaux sociaux, des média, site d’avis ou forums… et ce dans le monde entier. Nos algorithmes ont pu apprendre de façon extrêmement fine, comme nulle part ailleurs au monde. Tous les jours, ce sont plus de 60 millions de visuels qui sont captés et analysés par notre solution.

 

Reconnaissance d'images : des fonctionnalités clés incluses nativement dans la plateforme

Le web devient de plus en plus visuel. Utiliser des photos au lieu de « parler » est un usage de plus en plus fréquent chez les millenials. Fort de cette conviction (les visuels ne doivent pas être traités comme une matière annexe), Linkfluence a fait le choix d’inclure toutes les fonctionnalités de reconnaissance d’images au sein de sa plateforme, sans coût additionnel pour les marques. Ainsi depuis juin dernier, le logo des marques peut donc être reconnu en temps réel dans un visuel posté par un internaute, quand bien même celui-ci n’aurait pas cité la marque dans son post. Ce qui est le cas dans plus de 80% des situations.

Social listening : webinar reconnaissance d'images

Innovation : dorénavant la solution est capable de détecter des personnes, des animaux, des objets….

Votre marque est-elle une marque de « groupe » ou de « selfistes » ?

Encore plus loin, encore mieux : l’équipe R&D, fort de ses experts en Intelligence Artificielle, a enrichie les algorithmes de reconnaissance d’images pour les rendre capables d’analyser le contexte dans lequel la marque est prise en photo. Un élément majeur de ce contexte est l’humain. La marque étudiée est-elle le plus souvent prise sans personne sur la photo, avec juste une personne qui se prend en selfie avec le produit, en couple, en groupe d’amis ? Ce contexte est évidemment un révélateur ultra puissant des valeurs de marque : il est très différent d’être une marque de groupe ou une marque de « selfie ».

INNOVATION : dorénavant la solution est capable de détecter des personnes, des animaux, des objets….

 

Homme ou femme ? Qui sont les plus grands promoteurs de ma marque ?

Toutes les marques connaissent parfaitement le profil « type » de leur consommateur (s’il existe encore ?) mais parmi les différents segments, finalement qui valorise le plus la marque ? les hommes ou les femmes ? La nouvelle technologie propriétaire de reconnaissance d’images de Linkfluence peut reconnaître le genre des personnes sur une photo (indépendamment de l’analyse du profil) avec une précision remarquable. Elle peut ainsi révéler à la marque, que malgré une cible acheteuse très masculine, elle a par exemple plutôt intérêt à utiliser les femmes comme ambassadrices, puisque ce sont elles qui se mettent le plus en situation avec le produit sur les réseaux sociaux, et leur procurer davantage de contenu spécifique.

Homme ou femme ? Qui sont les plus grands promoteurs de ma marque ?

 

Dans mon frigo ou à table ?

La nouvelle technologie propriétaire de reconnaissance d’images permet de reconnaître les objets qui sont présents dans les visuels postés par les internautes, et qui concernent la marque. Par exemple, la plateforme peut reconnaître un frigo, un micro-onde ou une table de déjeuner. Ainsi une marque alimentaire peut voir directement dans la plateforme Linkfluence si ses produits sont plus souvent pris en photo dans le frigo des utilisateurs et donc avec le packaging et tous les attributs de la marque, mais aussi avec d’autres marques ou sur la table du déjeuner au moment de sa consommation et avec alors de nouveaux attributs ; et ainsi détecter de nouveaux insights.

Dans mon frigo ou à table ?

 

LES FACTEURS ESSENTIELS : la qualité de la data captée + des fonctionnalités incluses dans la licence

Pour accroître la pertinence d’utilisation par les marques, il est donc clé que la captation des données, et donc leur analyse ne se limite pas à un seul réseau social mais bénéficie d’une couverture large et diverse, notamment sur les réseaux sociaux fortement fournisseurs de visuels tel que Instagram.

Autre facteur essentiel pour les marques, avoir la garantie que ces nouvelles fonctionnalités autour du traitement de l’image ne soient pas un ad on, un gadget supplémentaire, mais soit bien incluses directement dans la licence et fasse partie intégrante de l’ensemble des fonctionnalités, et des KPI mis à disposition.

New call-to-action

Don't forget to share this post!