Linkfluence lance sa technologie de reconnaissance d'image

Don't forget to share this post!

blog-post-example-media

Avec plus de 3 milliards d'images partagées quotidiennement sur les réseaux sociaux en 2016, le Web social est de plus en plus visuel. Et ce n'est qu'un début : les millennials abandonnent les mots pour l'usage, parfois exclusif, de l'image. La lutte entre Instagram et Snapchat pour être le lieu privilégié du partage d'images et attirer les utilisateurs défraie la chronique médiatique depuis maintenant plusieurs mois. Le marché de la reconnaissance d'image est estimé à plus de 38 milliards de dollars à l'horizon 2021 par le cabinet d'intelligence économique Markets & Markets.

Les marques n'ont plus d'autre choix que d'être en capacité non seulement d’écouter et analyser les conversations online, mais aussi de pouvoir décrypter les visuels.

Bonne nouvelle, Linkfluence lance sa propre technologie de reconnaissance d'image, intégrée nativement dans sa plateforme, donc avec la possibilité de bénéficier directement de toutes les fonctionnalités d'analyse et de monitoring.

linkfluence-reconnaissance-image-man

Expertise technologique : ce qui est nouveau

« Il y a eu un cap majeur de passé dans notre approche » indique Hugo Zanghi, CTO de Linkfluence, et complète « les concepts mathématiques à l’origine du deep learning élaborés par le chercheur français Yann LeCun, actuellement Directeur du laboratoire d’intelligence artificiel de Facebook, sont certes connus depuis 30 ans, mais ce qui a changé et que nous avons réussi à faire, c’est la combinaison unique de ce savoir, + l’open source des grands laboratoires, + notre expertise en big data, + notre excellence sur le traitement en temps réel, + notre capacité à le faire sur tout type de données. »

linkfluence-reconnaissance-image-scene

Les multiples applications de la reconnaissance d'image

L'intégration de cette technologie dans la plateforme de Linkfluence va permettre aux marques et aux agences d'affiner considérablement leur compréhension des consommateurs.

Ce qui change ? 3 cas très concrets et immédiats.

Avant, une jeune fille qui postait sa photo avec son nouveau mascara et le magnifique résultat en situation sur son joli visage, avec en commentaire « regardez mes cils si soyeux, si allongés grâce à mon nouveau mascara » n’était pas repéré, ni analysable; et pourtant si riche en insight.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

When you're planning a simple black smokey eye or a red cut crease, and you black out, and when you come to, THIS has happened 😂✨💚💛❤💜🖤 Sephora Coachella followed by GlowFair tonight = holographic rainbow insanity and graphic liner 🖤❤ Liner: @colourpopcosmetics ultra matte lip in Succulent + @lasplashcosmetics ArtKiTekt liner Shadows: @morphebrushes, @bhcosmetics Highlight: @anastasiabeverlyhills Moonchild palette Lipstick • @limecrimemakeup Velvetine in Happi #rainbow #rainboweyeshadow #graphicliner #neonliner #colorful #pride #pridemonth #pridemakeup #anastasiabeverlyhills #moonchildglowkit #superheros #superhero #festivalmakeup #festival #neon #neonmakeup #blending #boldliner #spottedatsephora #rainbowmakeup #coachella #glowfair #limecrime #limecrimehappi

Une publication partagée par Miranda Rights ™ (@mirandarightsofficial) le

Cela change également la vie de toutes les marques qui investissent en sponsoring : avec la reconnaissance de logo, toutes les retombées on line qu’elles soient médiatiques, ou sur les réseaux sociaux peuvent être détectées, mesurées, quantifiées, analysées. La technologie permettant de prédire la réalité de la présence du logo, que celui-ci soit flou, partiel ou au second plan, on peut ainsi connaître le véritable ROI de l’investissement.

linkfluence-reconnaissance-image-perrier

 

Un lancement de produit : est-il vu, repris, la marque est-elle bien présente, dans quel contexte, est-il valorisant pour la marque ?… la reconnaissance du logo sous toutes ses coutures va permettre une mesure fine de la performance du lancement et apporter de nouveaux points de vue d’analyse.

Mais il ne s’agit là que de la première étape : les algorithmes de Linkfluence sont d’ores et déjà capables de reconnaître certains objets et pourront d’ici quelques mois analyser le contexte de publication d’une image : en intérieur ou en extérieur, avec une ou plusieurs personnes… Couplée avec les capacités d’analyse en temps réel de Linkfluence, la reconnaissance d'image promet de faire franchir une nouvelle étape à la connaissance des consommateurs.

New call-to-action

Don't forget to share this post!