trends | esports | 6 min

Pourquoi les marques misent-elles autant sur le marché de l’eSport ?

Don't forget to share this post!

blog-post-example-media

L’essor de l’eSport au cours des cinq dernières années a été particulièrement exponentiel.

Le secteur est en train de dépasser le milliard de dollars, soit une progression des recettes de 38% par rapport à 2018. Des chiffres à vous donner le tournis !

Autrefois relégué au rang de hobby plutôt marginal, l’eSport compte désormais parmi les divertissements les plus populaires, et le phénomène ne fait que s’accélérer. Pour preuve, les tournois de League of Legends attirent plus de spectateurs que les Finales NBA.

Une audience considérable qui n’a forcément pas échappé à de grands annonceurs mondiaux tels qu’Intel, Red Bull et Tencent. Leurs investissements massifs dans l’eSport ont d’ailleurs contribué à en accentuer davantage la croissance.

Le sujet est brûlant, et nous devions proposer une analyse des tendances de l’eSport.

Alors, qu’en est-il de ce marché qui rassemble 454 millions d’amateurs dans le monde ?

Les amateurs d’eSport : Un marché très convoité

Si l’eSport est un marché si porteur, ce sont ses adeptes qu’il faut principalement remercier. Plutôt jeunes et à l’aise face aux nouvelles technologies, ils appartiennent aussi le plus souvent à une catégorie de population plutôt aisée.

Très dévoués, les amateurs d’eSport consacrent ainsi 100 minutes en moyenne au visionnage de sessions de jeu sur Twitch ou Youtube. Ce qui a bien entendu fait grimper en flèche les chiffres de l’audience.

marques-esport-twitch

Des amateurs de Twitch à l’œuvre. Source: CNBC

Au cours du premier trimestre 2018, les fans d’eSport à travers le monde ont par exemple totalisé plus de 260 millions d’heures de streaming de jeux vidéo sur Youtube et Twitch. L’équivalent de près de 11 millions de jours !

Plus prometteur encore, 62% de l’audience américaine est âgée de 18 à 34 ans et affiche dans l’ensemble une attitude positive à l’égard de l’implication des marques dans l’eSport. Un public très attractif pour les publicitaires et investisseurs de toutes sortes.

Pour cette raison, certains établissements éducatifs commencent à offrir des bourses d’étude aux joueurs les mieux classés sur des titres tels que Fortnite. L’occasion pour eux de rester dans le coup et de booster leur visibilité auprès des plus jeunes.

Mais au-delà de ça, de quelle manière les marques prennent-elles part à ce marché en expansion ?

Comment les marques investissent-elles dans l’eSport ?

Loin de ne se limiter qu’aux streamers Twitch, le marché de l’eSport offre aux marques de nombreuses opportunités d’investissement.

  • Publicités pour des produits à destination des fans et des joueurs : Coca-Cola, Red Bull, Gillette ou Mercedes-Benz par exemple.
  • Tournois sponsorisés et équipes de jeux vidéo : Intel et Acer par exemple.
  • Produits dérivés et services liés aux tournois et aux jeux en ligne : chaîne d’eSport Ginx TV par exemple.
marques-esport-intel

Événement eSport sponsorisé par Intel. Source: Intel eSports page

Ce qui n’était encore considéré que comme une idée absurde en 2010 est devenu aujourd’hui une solide opportunité d’investissement. En 2016 par exemple, la finale du tournoi de League of Legends a attiré davantage d’audience (43 millions de viewers) que la finale NBA (31 millions de téléspectateurs).

Mais investir dans l’eSport ne résume pas au choix aléatoire d’un jeu ou d’un tournoi. Chaque titre possède sa propre culture et il appartient aux marques de prendre en considération le public de chacun afin de prendre la décision la plus adaptée.

La plupart des jeux d’eSport dispose par exemple d’une fanbase majoritairement masculine mais certains titres tels qu’ Overwatch ont rassemblé une importante communauté féminine.

Un bon investissement passe dès lors par la compréhension de la fanbase de chaque jeu, tournoi et syndicat eSport.

Et ces investissements, quels sont-ils ? Prenons pour exemple quelques-uns des plus importants :

marques-esport-nokia

@nokia Game on ! Vitesse #5G sans aucune latence pour le tournoi d’#esport de la @assemblyparty avec @TeliCompany.

marques-esport-tweet

@lolesports C’est avec plaisir que nous annonçons le retour d’@Acer comme sponsor officiel et prestataire pour les #NALCS, #EULCS, #MSI2018,, #Worlds2018 et #AllStar2018 !

  • Le géant des médias chinois Tencent n’a pas manqué de créer avec Riot Games en Chine une joint-venture axée sur League of Legends et d’autres jeux populaires.
  • Red Bull enfin est devenu le sponsor de joueurs d’eSport dès 2006 et a contribué à la croissance de popularité et à l’expansion des LAN.
marques-esport-ran

@ran_lpl Riot Games et Tencent s’associent autour d’une nouvelle entreprise qui sera placée à Shanghai avec l’accord du service des sports de la ville. Mêmes personnes, nouvelle entreprise pour la LPL.

Des investissements majeurs de la part des marques qui continuent de progresser jour après jour et qui témoignent de l’expansion du marché de l’eSport. D’autant que les grandes marques ne sont plus les seules à s’être lancées dans le jeu, à mesure que la communauté poursuit son expansion.

Une tribe eSport en pleine croissance

Tout comme les sports traditionnels, l’eSport facilite la cohésion entre des personnes de toutes origines par le biais d’intérêts communs et d’une affection pour certains jeux en particulier, se constituant ainsi en tribe.

C’est ce qui permet à la tendance eSport de ne pas s’être déjà essoufflée. Rassemblés en communautés soudées et solides, les amateurs échangent majoritairement sur Twitch qui mêle à la fois streaming de jeux vidéo et fonctionnalités inspirées des médias sociaux (chat, profils, messageries… ).

Appartenir à une tribe eSport, c’est partager des valeurs, et ne pas hésiter à mettre la main au portefeuille pour se montrer actif au sein de cette première.

Un sens de la communauté au fondement de la croissance du marché de l’eSport et qui permet aux marques de bénéficier sans cesse d’opportunités de publicité et de marketing produit.

En outre, l’eSport est devenu à lui seul une véritable niche pour les influenceurs à tel point que l’on compte désormais un top 20. Les influenceurs eSport les plus populaires empochent ainsi plus de 250 000 dollars par an rien qu’en jouant et en interagissant avec leurs fans.

marques-esport-ivanov

Ivan Ivanov, l’un des plus importants influenceurs eSport au monde. Source: Izea

Et la communauté eSport continue de se développer avec l’adoption progressive des nouvelles technologies par davantage de fans et de joueurs. Ces dernières années, nous avons par exemple pu assister à l’essor des compétitions de jeux en VR, certaines sponsorisées par Oculus, ESL et Intel.

L’eSport, un futur immanquable

Le marché de l’eSport continuera indéniablement sa progression, en particulier en Chine, en Corée et en Asie du sud-est.

Certaines estimations parlent même d’une valeur de 2.4 milliards de dollars à l’horizon 2020 pour le secteur. Une croissance que les investissements effectués par les grandes marques internationales ne font qu’ accélérer.

IL appartient désormais aux marques de garder un œil sur les développements de ce secteur attractif et de déterminer de quelle manière elles peuvent, à leur tour, capitaliser sur ce marché gigantesque résolument tourné vers l’avenir.

Et si le sujet relève d’un certain intérêt pour vous, consultez donc notre rapport d’analyse des discussions eSport en ligne, à titre d’inspiration, et comme premier jalon stratégique.

 

Don't forget to share this post!